Close

Histoire de l'A.F.K.G.O



SHIHAN BERNARD COUSIN, (7 Juin 1947 - 3 Mai 2012)


Fondateur de l’ AFKGO et pionnier du Karate Goju Ryu d’ Okinawa en France

Bernard Cousin découvre le karaté en 1966. Véritable coup de foudre. Il sera, avec deux amis, à l’origine du karaté dans la ville de Troyes (Aube). À l’époque, Monsieur Battaglia, professeur de judo, leur avait prêté une salle pour s’entraîner. Les trois compères se rendaient tous les samedis à Paris dans un vrai club, afin d’apprendre et avoir matière à travailler la semaine. Un an après et pour des raisons professionnelles, Bernard Cousin vint à Paris où il pût s’entraîner à loisir.

Shodan Shotokan * en 1970, c’est en 1974 qu’il découvre le Goju Ryu d’Okinawa. En 1976 il séjourne un mois à Okinawa. Pendant ce séjour il rencontrera le déjà célèbre Morio Higaonna. En 1979, the International Okinawan Goju Ryu Karate-Do Federation (IOGKF) est crée en Angleterre. 

Il rejoint cette fédération en 1980 pour ne plus la quitter. Au fil des stages Higaonna Senseï s’apercevra du travail réalisé, et, pour ses qualités physiques, techniques et humaines, le nommera responsable national en 1984. En 1994, au cours d’un regroupement mondial réservé aux responsables nationaux, Morio Higaonna Senseï demandera à quelques pratiquants un examen non prévu.

À la fin de ce stage, Bernard Cousin reçut des mains du maître le titre de « Shihan ». C’est un très grand honneur quand on sait que Shihan veut à peu près signifier : « celui que l’on doit imiter ». En 2002, dans le dojo d’Higaonna senseï à Naha, Okinawa, il passera avec succès le 7e examen devant un jury prestigieux composé surtout d’An’Ichi Miyagi Senseï, 10e Dan et élève direct du fondateur Chojun MIYAGI et de Morio Higaonna Senseï, 9e Dan à l’époque.

Il décède le 3 Mai 2012, foudroyé par la maladie. Fondateur de l’ AFKGO et pionnier du Karate Goju Ryu d’ Okinawa en France, il aura consacré toute sa vie à défendre et promouvoir les valeurs du Goju Ryu Karate-Do traditionnel. Il désignera deux de ses élèves pour lui succéder à la direction technique de l’ AFKGO,  Jean-Louis Albert Sensei, Président du Kambukaï IOGKF France, et Dimitri Boscherel Sensei.

Article Sud Ouest